Technologie

La récolteuse Sparter intègre une technologie unique et brevetée qui permet de détecter les asperges sous terre, améliorant ainsi la qualité et la quantité de la récolte et réduisant de moitié le prix de revient. La méthode de coupe est également brevetée.

Le principe de fonctionnement de la récolteuse Sparter:

Aardski close-up

À l'aide d'un dispositif spécial appelé « aardski » (ski terrestre), un très faible signal électrique est envoyé dans le sol, rendant les asperges visibles aux capteurs.

Detectie close-up

Le module de détection comprend plusieurs sondes équipées de capteurs qui se déplacent dans le sol à une profondeur réglable. Lorsqu'une sonde détecte une asperge via le capteur, les coordonnées de l'emplacement sont enregistrées et la sonde se rétire très rapidement, évitant ainsi d'endommager l'asperge.

Signaal close-up

Les coordonnées enregistrées sont transmises au robot de coupe.

Steken close-up

Celui-ci coupe l'asperge depuis le haut de la butte et la tire à la surface en un seul mouvement.
Pendant l'opération de coupe, le robot se déplace à la même vitesse que la machine, mais dans la direction opposée. La machine peut donc se déplacer à une vitesse constante.

Transport close-up

Les asperges coupées sont placées sur un tapis roulant et transportées vers un bac de collecte.

Recovery close-up

Enfin, la butte de sable est restaurée et égalisée pour éviter que les futures asperges ne se courbent pendant leur croissance.

La récolteuse est dotée de deux robots de coupe par rang permettant d'augmenter la capacité de la machine. Grâce à cette méthode de récolte, la fréquence de récolte peut être réduite de 1 fois par jour à 1 fois tous les 2 à 3 jours. Son fonctionnement étant basé sur la détection souterraine, Sparter n'a pas besoin de lumière. Par conséquent, la récolte peut avoir lieu de jour comme de nuit. La récolteuse Sparter soulève également le film plastique et le remet en place après son passage.

Le dispositif de détection souterraine permet de détecter et de récolter les turions avant qu'ils ne pointent le bout de leur nez hors du sable, évitant ainsi la décoloration violette et des pointes ouvertes. Grâce à la restauration de la butte après la coupe, les asperges poussent bien droit tout au long de la saison. Il en résulte davantage de lots d'asperges classées en catégorie I. La méthode de coupe via le bras robotique par le haut permet d'éviter de nombreux dégâts souterrains causés aux turions n'ayant pas encore atteint la taille désirée. La cueillette manuelle entraîne des dégâts qui peuvent entrainer des pertes jusqu'au 30 %. Avec la machine Sparter, les dommages souterrains sont beaucoup plus réduits, grâce au dispositif de détection souterraine.